Litteau se met à nu pour le Tour de siblu

La semaine dernière le Tour de siblu a débarqué à Litteau, en Normandie.

Malgré la réputation de la région, tout été réuni pour une étape réussie – MEME une météo des plus accueillantes.
Mais ce dont on se souviendra par dessus tout, c’est de l’implication de l’équipe au complet, que ce soit dans les animations organisées sur 4 jours pour collecter des fonds ou dans la réalisation d’un calendrier un peu osé pour la bonne cause. Oui, vous avez bien compris : des membres de toute l’équipe ont troqués leurs uniformes siblu pour la tenue d’Eve (ou d’Adam) le temps de quelques photos, réunies dans un merveilleux calendrier.

Litteau Calendar Girls (and boys!) 2014

Il y en a un nombre limité, mais il est encore « en vente » contre un don de 10€ minimum. Si vous êtes intéressé (et – croyez nous – vous auriez tord de ne pas l’être), contactez nous pour obtenir votre copie VIP.

Voici l’article paru dans Ouest France pour l’occasion.

Retrouvez les photos de ces quatre jours contre le cancer organisés avec brio par l’équipe de Litteau. Au total, leurs efforts ont permis, à ce jour, de collecter 2000€ au profit de la recherche, mais ils comptent bien dépasser ce chiffre avec la vente des fameux calendriers. Merci et félicitations à eux !

L’épopée Pessac – La Réserve

Mercredi a eut lieu l’étape la plus longue du Tour de siblu où une vingtaine de courageux cyclistes ont affronté les 120km reliant le siège social de siblu au village de La Réserve. Parmis eux : Chris Dunscombe bien sûr, accompagné de son fils de 14 ans mais aussi de Karim Belahmadi, le directeur de la Réserve ainsi que Leslie Hurst le PDG de siblu. (Retrouvez son interview ici).

Malgré une malchance assez légendaire sur cette étape – notons : un pneu (de camion !) crevé, une pluie battante toute la journée, quelques chutes… – la bonne humeur, la combativité et la festivité l’ont emporté pour faire de cette journée un réel succès.
En effet, avant même le top départ, le fameux Karim avait déjà collecté plus de 1000€ à lui seul pour sponsoriser ses effots !
Et avec les animations de l’équipe de la Réserve (notamment kermesse, cours de fitness, tournoi de pétanque, loto, tombola), la vente de gateaux maison venant droit des fourneaux des employés du siège, ainsi que des oeuvres de l’artiste Wyland (retrouvez son site Internet ici) mises aux enchères la cagnotte monte à quasiment 3500€ pour cette étape.

Et la journée se finit dans la bonne humeur à l’arrivée des cyclistes, avec le soleil bien mérité qui pointe enfin le bout de son nez. Le restaurant du village, l’Oustaou avait préparé une paëlla pour tous les participants, avec une contribution à la collecte. Le Docteur Arnal, Président du Comité des Landes la Ligue contre le cancer était présent pour accuellir les cyclistes ainsi que pour la remise de chèque des dons collectés par La Réserve.

Un grand merci et d’énormes félicitations à TOUS les participants à cette merveilleuse journée dédié à la lutte contre le cancer.

 

Dugny contre le cancer

Le 31 juillet le Tour est passé au Domaine de Dugny en Val de Loire.

 Afin de faire participer un maximum de personnes dans le but de promouvoir un mode de vie sain, nous avons pédalé sur une distance accessible à tous. Une ballade très sympathique de 15km qui nous a permis d’apprécier le cadre pituresque du Domaine de Dugny. Voici la photo que l’on a pris au sommet d’un belvédère donnant sur le chateau de Chaumont.

image

S’en est suivi des animations sur le village dans le but de récolter un maximum de fonds au profit de la Ligue contre le cancer : kermesse, car wash, vente de gauffres, mise aux enchères du staff…! Et ce fut une belle réussite : 1000€ de collecté pour lutter contre la maladie.

Merci aux équipes pour leur implication et surtout félicitations pour un si beau résultat.

Les étapes du Sud : Les Sables du Midi, La Carabasse, Le Lac des Rêves, Le Montourey

Le 16 juillet nous avons relié Les Sables et la Carabasse, et le lendemain on se rendait de la Carabasse au Lac des Rêves. Puis le 24 juillet, le Tour a débarqué au Montourey.

Que ce soit le Soleil ou l’accueil chaleureux que l’on a reçu, tout été réuni pour faire régner l’ambiance festive du Sud durant ces étapes.

Et en effet, les équipes ce sont données : on peut citer notamment Rick au Montourey qui a accepté le défi de se faire épiler le torse SUR SCENE contre 100€ de dons, ou encore Jack, Kevin et Pierre de la Carabasse qui ont réussi à se faire sponsorier pour faire les 70km qui séparent la Carabasse et le Lac des Rêves. Ils ont réuni plus de 250€ !

Félicitations à tous pour votre implication et merci encore. :)

Des Pierres Couchées aux Bois

Le premier « mot » qui nous vient à la bouche quand on repense à cette étape épique c’est : waouw !

Que ce soit la performance des 28 cyclistes sous un soleil cognant et 34° (notons que le premier groupe  »amateur » a dû attendre le groupe des « professionels » pendant une bonne heure afin d’arriver ensemble à Les Bois !), les animations de folie qui ont rempli les deux villages pendant plus de 4 jours, la météo au beau fixe pour l’évènement, ou le résultat final plutôt impressionant, à la hauteur des efforts de tous, tout était au top pour cet étape.

Les Pierres Couchées ont carburé sur la vente de lots et de gateaux, ainsi qu’avec un car wash endiablé. On les remercie aussi pour un bon petit déjeuner ainsi qu’un barbecue, ce qui a nourrit l’effort respectivement du premier et du second départ. Tout ceci a permis de doubler leur collecte de l’an dernier !

Et Les Bois ont vraiment sorti les grands moyens pour l’évènement en organisant un tournoi de pétanque, une tombola, un barbecue géant à l’arrivée des cyclistes suivi par une pool party ainsi que de nombreuses autres animation dont le défilé de leur char avec Max et Lili, les mascottes du Kids Club. Et le résultat en est tout aussi spectaculaire que l’ambiance sur le village : 3300€ de collecté en tout.

Merci à l’implication de toutes les équipes sur ces deux villages qui ont permis en trois jours de folie et de bonne humeur de collecter 4000€ pour la recherche contre le cancer.